Onavo un VPN appartenant à Facebook fait chuter les actions de 25%

-Facebook a ajouté l’application Onavo Protect dans ses applications iOS et Android. censé être un client VPN qui permet par un tunnel de transmission débouchant sur un proxy à l’étranger en général, protéger l’adresse IP émettrice de la requête, il est de ce fait étudier technologiquement parlant pour la confidentialité des données, or le fait de son appartenance au groupe Facebook pour plusieurs dizaines de millions de $ depuis 2013, laisse à penser que les utilisateurs sont bernés sur la déontologie de la confidentialité des données qui transitent par Onavo. « Après tout, pourquoi pas, ce d’autant que le VPN est gratuit. »
-Le fait que les informations d’habitudes commerciales que les utilisateurs finaux ont été analysés n’est pas encore prouvé mais si les lois se targuent de chiffrer le préjudice morale et chiffrer le montant des données ainsi récolté, « Facebook » pourrait bien voir sa déchéance prochaine des applications que la confiance des utilisateurs lui accorde.
-Les géants du Web tremblent tous quant à l’éventualité d’une ingérence des institutions de régulations de droits commerciaux dans le « Big Data », car si les données peuvent être quantifiées, alors le monopole des plus grands possesseurs d’informations à notre sujet, n’auront qu’à se tenir à carreaux ou ils seront taxés à hauteur de leurs bénéfices, emportant avec eux l’UK et ses paradis fiscaux dans une crise qui la touchera profondément.
-Qu’en est-il réellement de la politique de Donald Trump, travailliste de la première heure, qui si il suit les accords passés avec l’Europe, « Chacun pour soi et Dieu pour tous », risque de faire tout son possible pour étouffer ce qui constitue un enjeu mondial et qui sera géré par les tribunaux Américains.
-La France, elle ne peut qu’espérer que les démocrates saisissent l’occasion pour se tirer l’épine qu’ils ont dans le pieds depuis l’élection de Donald Trump mais le doute sera présent jusqu’au bout quant à la neutralité de la CIA maintenant acquis à la solde du capital plus que de la Déontologie. Car elle usera de pression pour l’intérêt Américain, à savoir quel courant sera la priorité du moment.
-Nous assistons à ce qui pourrait être une libération des droits individuels, mais réellement parlant ou à l’enfoncement dans une crise qui si elle ne touchera pas l’élite Française dans ses revenus touchera sensiblement la motivation du droit des peuples à décider de leurs sort et ainsi fermera le jouc de l’oppression populaire à son comble; au risque d’une montée du populisme Français, initiateur des excès que nous avons pourtant tous appris dans les livres d’histoires.
-Espérons que la démocratie triomphera là-bas aux USA et nous laissera souffler sur les flammes de la grogne sociale pour l’éteindre, ici en France par cette occasion…(voir cette article)

-Quoiqu’il en soit préférez un VPN comme « Hyde my Ass », bien plus sur, mais sachez que si vous faîtes du « Peer to Peer » rien n’empêchera que les lois se rapportant au serveur d’IP final de vous voir poursuivre pour vos téléchargements gratuits, alors renseignez-vous sur les droits et rétributions des oeuvres dans le pays que vous avez choisit pour obtenir un risque minimalisé.
_Vinzhan

avril 5, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.