LA DGSE recrute un Hackeur !!

La DGSE a fait paraître une offre de stage au ministère de la défense concernant un stage : « Rétroconception & exploitation des protocoles de jeux vidéo » Tenez-vous bien il s’agit en fait d’effectuer une cartographie des jeux vidéo connectés, des parts de marché, d’estimer le nombre de joueurs et surtout d’évaluer les CVE (Common Vulnerabilities and Exposures), informations publiques relatives aux vulnérabilités de sécurité !!!

Le ministère de la défense estime que les joueurs de Fortnite, PUBG, League of Legends, Counter Strike, WoW et les autres jeux vidéo connectés répandus seraient une menace présente ou future du fait de la mise à disposition de leurs communications instantanés qui ne sont pas encore écoutés… N’oublions pas qu’avec la généralisation de la 4G, le protocole DPI pour Deep Packet Inspection est à son efficacité maximum, l’histoire ne dit pas si les services de renseignements Français sous-traite les écoutes, surveillance SMS et Web avec la NSA (service de surveillance américains) au mieux pour la mise en place technique, au pire pour le flux des données, il semble vraisemblable que la proche collaboration Franco-Américaine soit à la source de cette motivation de surveiller les utilisateurs de Jeux Vidéos, car depuis l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis et l’élection d’Emmanuel Macron en France les droits individuels reculent devant les raisons d’espionnage telle que l’anti-terrorisme et le fichage des radicaux de gauches et de droites…

« Les radicaux sont petits à petits fichés en marge de raisons les plus diverses, et il suffirait d’une capture d’écran d’un avis fonctionnaire constituant ce fichage sous-jacent pour démontrer la partialité de l’Etat à ce niveau du moins. »

Nul doute que bien des affaires seront à nouveau soulevées et que wiki-leaks n’a qu’a bien se tenir car au pays des droits de l’homme, les droits du citoyen sont de plus en plus mis à mal, devant ce qui tient de la Paranoïa des services de défenses, plus que de la mise en oeuvre d’une réponse à une menace réelle.

L’argent ainsi dépensé se justifiant au résultat comme dans une entreprise privée alors qu’elle est imputée à un budget public est ainsi en quelques mots détourné de son but initial:

Servir pour protéger,

Devient ainsi:

Rouler dans la farine pour justifier,

Une fois les signatures réseau extraites du code, le stagiaire devra exploiter des failles de sécurité dans les jeux sélectionnés pour extraire les adresses IP et les flux générés, du boulot en perspective car les Jeux les plus rapides étants codés en C++, Il faudra remonter les codes Assembleurs pour sortir les Attributs Privés en Quasi Totalité, à moins que sortir les méthodes ne suffisent…

Des offres de stage couvrant les domaines du numérique comme le big data, la cryptologie, l’électronique, l’imagerie spatiale, l’ingénierie logicielle, la sécurité des systèmes d’information, les systèmes et réseaux, les télécoms et le traitement du signal sont très prisés par la défense. D’autres offres de stage visent à rechercher des vulnérabilités sur les bootloaders Android, ainsi que sur des navigateurs, applications Web et autres iOS.

MAIS OU VA L’ARGENT DU CONTRIBUABLE? me direz-vous…

février 16, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.