E.Macron présente les 4 piliers de l’économie numérique Européenne et les priorités Françaises d’intégration du processus de taxation des géants du Web, en effet la part de marché des sociétés Françaises a chutée de 95% sur les annonces publicitaires devant le géant Google. Facebook enregistre des chiffres mirobolant de part de marchés en participant au « Supermarketing Web » que le flux des Smartphones tirent vers le haut par leurs utilisations généralisés…
Les Anglos-saxons quittent l’Europe à l’heure ou La communauté demande des rétributions à l’Irelande et aux paradis fiscaux en général.
La défense Informatique Française se centralise sur le « Name On Chain », base de données des infractions commises sur les réseaux sociaux et les segments porteurs d’infractions. Le recrutement des puissances de Hacks nécessaires au respect des forces Françaises à l’International, sur les domaines privés des entreprises et sur le domaine publique des opérations militaires se font sur la base de cette annuaire que les généraux gèrent; sur le point de vue de l’intimidation et que les services du Ministère de l’intérieur gèrent pour la défense des droits des utilisateurs finaux.
Mais les réformes des universités doivent beaucoup de leurs textes au combat pour la maîtrise de l’IA (Intelligence Artificielle), bientôt prometteuse d’une industrie automobile florissante mais qui risque d’en laisser plus d’un sur le carreau des laissés pour compte…
La nécessité de la formation au numérique et le E-Learning, comme vous pouvez le constater dans les veilles Marketing dédiés à la formation Web a fait sa place dans les critères de société à prendre en compte…
_Vinzhan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.